Une crèche normande dans l’abbatiale

Ecrit par M sur . Publié dans Actualités

Dans une des chapelles de l’abbatiale Saint-Etienne de l’Abbaye aux Hommes vous découvrirez une crèche du pays d’Auge :

Joseph et Marie ont trouvé refuge dans une grange en colombage dans un paysage d’ici.

 

« L’ange dit : “Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas être enceinte, tu enfanteras un fils et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très Haut » (Luc 1, 30-32).
Marie, fille d’Anne et de Joachim, est originaire de Nazareth en Galilée. Elle est alors fiancée à Joseph, charpentier de son métier, de la descendance du roi David. Marie, dans sa confiance absolue en Dieu, accepte le projet divin ; « Je suis la servante du Seigneur ; qu’il m’advienne selon ta parole » est sa réponse à l’ange (Luc 1, 38). 



L’évangile lu à Noël situe cet événement dans l’histoire :
« Or, en ce temps-là, parut un décret de César Auguste pour faire recenser le monde entier. Ce premier recensement eut lieu à l’époque où Quirinius était gouverneur de Syrie » (Luc 2, 1-2).

 Marie, enceinte, et Joseph se rendent donc tous deux en Judée pour le recensement, dans la petite ville de Bethléem, d’où est originaire la lignée du roi David.
« Pendant qu’ils étaient là, le jour où elle devait accoucher arriva ; elle accoucha de son fils premier-né, l’emmaillota et le déposa dans une mangeoire, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans la salle d’hôtes » (Luc 2, 6-7).

 

Rétrolien depuis votre site.