Veillée de prière pour la Paix en Syrie samedi

Ecrit par Père Poullain sur . Publié dans Actualités

Dimanche dernier, le pape François a demandé à tous les catholiques de faire du samedi 7 septembre une journée de jeûne et de prière pour la SYRIE, en même temps il a lancé un appel à la prière pour tous les fidèles des autres confessions chrétiennes qui voudraient bien s’y joindre.
Notre diocèse a répondu à cet appel en prévoyant une veillée de prière à Caen, à l’église Saint-Pierre le samedi 7 septembre entre 20 h et 23 h.

« Que le cri de la paix s’élève avec force pour un monde de paix. Plus jamais la guerre », c’est l’appel lancé ce midi lors de l’Angélus Place Saint-Pierre par le Pape François qui a confié toute sa douleur face aux événements en cours en Syrie. Le Pape a décidé que le 7 septembre prochain, veille de la Fête de la naissance de la Vierge Marie, serait pour l’Eglise une journée de jeûne et de prière pour la paix en Syrie, au Proche-Orient et dans le monde. Le Pape a aussi invité les autres confessions chrétiennes à se joindre à cette journée, et les autres religions à s’y unir par des initiatives de leur choix. Le 7 septembre, le Pape François a invité les fidèles à le rejoindre Place Saint-Pierre pour une veillée de prière de 19 heures jusqu’à minuit. Le président américain, Barack Obama, déterminé à agir contre le régime syrien, a finalement écarté une intervention à court terme, préférant consulter le Congrès, en vacances jusqu’au 9 septembre.

« Le dialogue est la seule voie pour la paix. Que tous déposent les armes et se laissent guider par la voix de leur propre conscience pour ne pas se replier sur leurs propres intérêts, mais pour entreprendre avec courage le chemin de la discussion et de la négociation », a déclaré le Pape dans ce très fort appel pour éviter que l’on ajoute la guerre à la guerre. « Mon coeur, a-t-il dit, est profondément blessé par ce qui se passe en Syrie et angoissé par les développement dramatiques qui se profilent.  » Le Pape a également condamné avec fermeté l’utilisation des armes chimiques, se disant atterré par les images qu’il a vu ces jours derniers. Il a mis en garde les hommes devant le “jugement de Dieu“. 

La guerre qui sévit en Syrie depuis mars 2011 a déjà fait plus de 100 000 morts dont 7000 enfants, et plus de 4 millions de réfugiés et déplacés (soit 1/5 e de la population syrienne), selon les donnés de Radio Vatican.

Lire le texte complet du Saint-Père ici.

Rétrolien depuis votre site.