Témoignages

8 adultes et 18 jeunes de la paroisse ont été confirmés le dimanche 5 février. Olivier et Ophélie témoignent.

Olivier


«  …lors de sa visite pastorale dans notre paroisse l’année prochaine, notre Evêque, Monseigneur Boulanger, souhaite que tous les adultes non confirmés de la paroisse fassent leur confirmation… »

Voilà certainement la seule phrase que j’ai écoutée ce jour là, lors du sermon du Père Poullain à St Etienne. Pourquoi et comment, moi, Olivier, jeune papa ordinaire de 32 ans, chrétien par tradition familiale et contre la confirmation adolescent, je me suis laissé toucher par cette parole ?

Certains diront que c’est le hasard, d’autres diront que c’est l’Esprit Saint…

Un mois plus tard au détour d’une course en ville avec mon fils de 1 an ½ , je découvre l’existence de la cure de la paroisse et décide d’en pousser la porte pour m’inscrire en tant que futur confirmant.

Aujourd’hui, à la veille de ma confirmation, je réalise le chemin parcouru vers cette nouvelle ligne de départ que nous attendons avec ma femme qui sera ma marraine de confirmation.

Ophélie


Née au sein d’une famille catholique pratiquante, j’ai été baptisée très tôt et mon enfance fut bercée dans la religion chrétienne. Sans réelles convictions personnelles, je ne savais pas si j’avais la foi et souvent enfant je me posais cette question « Dieu existe t’il ? ». Bien que dépassée par ce mystère immense, je ressentais déjà cette sensation inexplicable et incroyable d’apaisement et de tendresse au sein d’une église. Mon entrée dans l’adolescence m’a éloignée peu à peu de Dieu et en quelque sorte de moi-même (ce qui explique un manque de confiance en moi et d’amour assez pesant). Pendant ce temps, j’observais ma sœur cadette et un ami d’enfance cheminer dans leur foi. Il y a peu de temps, soudainement intriguée par cette croyance qui les animait, j’ai décidé de partir avec eux faire un pèlerinage à Lourdes. Je venais de vivre une année difficile et le passage à l’âge adulte soulevait en moi peu d’espérance mais de la souffrance. Je m’étais inconsciemment éloignée du Seigneur et pensait pouvoir m’en sortir par moi même. Ce pèlerinage fut alors comme une révélation dans ma vie chrétienne. J’ai reçu la grâce de l’Esprit Saint et l’amour infini de Dieu. Son existence m’est alors apparu comme une évidence et j’ai enfin su prononcer ces mots avec croyance  » Dieu est ».La Vierge Mariem’a tendu la main et a su me guider vers le Seigneur. J’ai vécu un miracle mariale. Bouleversée par cette expérience spirituelle , j’ai décidé d’entreprendre la démarche de me préparer à la confirmation. J’ai rencontré les futurs confirmands adultes et ensemble accompagnés de l’Esprit Saint nous avons vécu avec beaucoup de joie ce parcours. A ce jour, alors âgée de dix huit ans, la confirmation représente le renouvellement de mon baptême et le commencement d’un chemin de foi remplit d’espérance qui marque une nouvelle étape dans ma nouvelle vie d’adulte. »