Bienvenue sur le site
de la paroisse Saint-François de Sales - Caen

Notre paroisse est au service de tous les habitants des quartiers saint-Etienne et saint-Ouen de la ville de Caen et bien sûr des catholiques qui ont fait de l’abbatiale Saint-Etienne leur église, pour certains parce qu’ils y apprécient les célébrations liturgiques pour d’autres parce qu’ils s’y sentent en famille, pour d’autres encore à cause de la beauté du lieu.

Heureux de partager notre foi dans le Christ, nous formons une communauté embellie par les dons, les talents, les engagements et les personnalités de chacun. Que vous cherchiez un horaire de messe, comment préparer le baptême de votre enfant, ou rejoindre d’autres croyants, nous faisons en sorte de répondre à l’appel du pape François souhaitant que « les paroisses soient des lieux de communion vivante » entre les personnes.

Père Hubert de Balorre, curé.

Horaires des messes
  • Messes en semaine
    19h à St Etienne du lundi au vendredi
    11h à la Visitation
  • Samedi
    9h00 à St Etienne
    18h à St Ouen
    11h à la Visitation
  • Dimanche
    9h30/11h00/19h à St Etienne
    10h à la Visitation
  • Confessions
    St Etienne 18h15 à 18h45
    Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi
  • Messes de délivrance
    En l’honneur du Précieux Sang pour la délivrance des âmes tourmentées
Coordonnées
  • Presbytère Saint Etienne
    15 rue Guillaume le Conquérant
    14000 CAEN
  • Téléphone
    02.31.86.37.21
  • Email
    abbatiale@orange.fr
  • Horaires d'accueil
    Lundi - Vendredi : 14h30 - 17h30
    Samedi : 10h00 - 12h00

Evénements à venir

Chers paroissiens,

Voici maintenant 24h que nous vivons cette singulière et difficile situation de confinement. Chacun en connaît les raisons, nous en découvrons maintenant toutes les implications sur notre quotidien et la vie de nos familles. Pour nous qui sommes croyants, c’est l’heure de la foi, c’est l’heure de l’espérance, et c’est aussi l’heure de l’action. Que chacun regarde où est son devoir d’état et le fasse du mieux possible, à l’image du corps médical. Nous pensons aux nombreux paroissiens dont la profession est d’être au service des malades. Qu’ils se sachent accompagnés de notre prière et de notre soutien.

Prêtres au service de la communauté paroissiale à laquelle vous appartenez, nous voulons vous aider du mieux possible à vivre ces semaines qui probablement ne permettront pas de nous rassembler pour célébrer la semaine sainte et la fête de Pâques. Voici les quelques points que nous souhaitons vous partager :

Notre priorité n°1 ce sont les malades: « si l’un d’entre vous est malade, qu’il appelle les prêtres » dit la lettre de saint Jacques.

Nous sommes disponibles à tout moment pour apporter le sacrement des malades, et le faire de la manière la plus sécurisée possible, et pour le malade, et pour les prêtres. C’est important que tous le sachent, de manière à ce que nul ne soit privé du secours de la religion dans sa faiblesse.

C’est également le moment de faire monter vers Dieu votre prière pour tous les malades du monde entier et ceux qui les soignent. Je vous invite particulièrement à offrir les petites croix quotidiennes à leur intention. (Et pourquoi pas redécouvrir la valeur des « petits sacrifices » offerts pour le bien spirituel d’autrui)

Notre priorité n°2, ce sont les personnes isolées. Nous avons à cœur de ne laisser personne dans la solitude dans ces journées qui peuvent sembler très longues. Une manière de prendre soin les uns des autres serait d’organiser une chaîne de solidarité pour prendre des nouvelles par téléphone. Si vous acceptez de rendre ce service, merci de vous faire connaître. De même si vous connaissez des personnes isolées, n’hésitez pas à communiquer leur nom et téléphone au presbytère. Si vous avez besoin de ce service, faites de même avec simplicité.

Notre priorité n°3, c’est la solidité des familles : l’exemple de la Chine montre que vivre confiné dans un espace réduit conduit à un nombre considérable de séparations. Les tensions ne sont pas seulement entre les enfants, mais aussi entre les conjoints. C’est le moment de prier pour l’union de votre foyer, de relire entre époux les textes bibliques que vous aviez choisis pour la célébration de votre mariage, et de demander la grâce de vivre les vertus familiales : bienveillance, écoute, compréhension, pardon, magnanimité, confiance, dialogue. Comme dit saint Paul : « l’amour prend patience, l’amour rend service, il ne s’emporte pas, il n’entretient pas de rancune, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout » (1 Cor 13)

Et notre priorité n°4, ce sont vos âmes. Et d’abord que chacun d’entre vous puissiez faire vos pâques (confession et communion) dans la semaine du 12 au 19 avril. Si le confinement devait encore être en vigueur à cette date, et si nous le pouvons, nous nous déplacerons chez vous pour apporter la sainte communion, de la manière la plus sécurisée que nous pourrons. Merci de faire savoir en téléphonant au presbytère si vous êtes intéressés afin que nous puissions anticiper. Le carême est la préparation à cette communion au Corps du Christ ressuscité.

Chaque jour nous célébrons la messe à 11h à l’intention de tous les paroissiens et pour demander à Dieu la fin du fléau. Vous pouvez, si vous le souhaitez, vous y unir d’intention (mais non pas y assister) et lire chez vous les lectures de la messe à ce moment. Vous pouvez également nous retrouver sur R.C.F où nous célébrerons la messe en semaine en alternance avec le curé de la paroisse Sainte Trinité de Caen.

L’angélus de l’église continue à sonner. Vous pouvez à ce moment le réciter, nous serons ainsi en communion les uns avec les autres. C’est une prière facile à apprendre aux enfants et que les générations plus anciennes connaissent par cœur. Ici au presbytère cela fait cinq ans que nous récitons l’Angelus avant chaque repas, matin, midi et soir. Pourquoi ne pas faire de même au moment du bénédicité familial ?

Le fait que nous ne puissions pas nous rassembler pour la messe ne signifie pas l’impossibilité d’entrer en communion avec le Seigneur. Comme le rappelle le Magistère de l’Eglise, Dieu n’est pas uniquement présent dans l’hostie consacrée, mais « aussi dans sa parole, puisque c’est Lui qui parle quand la Sainte Ecriture est lue dans l’Eglise » (SC 7). J’invite tous ceux qui le souhaitent à découvrir la prière de la Liturgie des Heures en téléchargeant gratuitement l’application de l’AELF (voir ci-après le lien). Réciter en famille le soir l’office des complies est une très belle prière qui nous unit aux fidèles du monde entier. Tous les soirs, R.C.F diffusera des vêpres en différé de nos frères Prémontrés de l’abbaye de Mondaye, après le journal de 19h (vers 19h10)

Je vous invite à découvrir toutes les ressources qui permettent de vivre sa foi grâce à la télévision ou internet. En voici quelques unes :

Il est possible aussi pour chacun de ces médias de télécharger leur application spécifique pour téléphone mobile (apple store ou Play store).

Dans le monde entier, la prière du « Sub tuum » est devenu la prière unanime que les catholiques font monter vers la sainte Mère de Dieu pour demander son intercession en ce temps de danger. Je vous invite tous à apprendre cette prière et la réciter en famille : « Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve. Mais de tous les dangers délivre-nous toujours, Vierge glorieuse, Vierge bienheureuse. »

Enfin, je vous invite dès à présent à préparer la grande prière du 25 mars au soir à laquelle nous invitent tous les évêques de France : à l’occasion de l’Annonciation du Seigneur à Marie à 19h30 les cloches de toutes les églises de France sonneront pendant 10 mn et chacun sera invité à allumer une ou plusieurs bougies (autant que de membres du foyer par exemple) à sa fenêtre et chez soi ouvrir sa bible et lire le récit de l’Annonciation (Lc 1,26-38). Nous réciterons en communion le chapelet avec les intentions proposées par les évêques, le texte vous sera transmis par un autre e-mail.

D’autres informations :
L’église Saint-Etienne reste ouverte du matin au soir. Tant que le gouvernement ne m’oblige pas à la fermer, je tiens à ce que l’église reste ouverte, même s’il n’y a personne à l’intérieur. Je le fais aussi parce qu’y passent dans la journée de rares personnes qui n’ont nulle part où aller, et qui n’ont personne à qui parler. (des S.D.F et des personnes suivies en psychiatrie qui habitent notre quartier non loin du CHS)

La permanence du Centre d'entraide s'arrête. La Banque Alimentaire ferme, et nous portons les 41 familles en difficulté d'alimentation dans la prière.

Les célébrations d’obsèques sont encore possibles dans l’église. Elles se font d’une manière très sobre, dans la plus stricte intimité, mais très pieusement.

Soyez assurés de tous notre dévouement, de nos prières continuelles et de notre présence à vos côtés.

Père Hubert de Balorre, curé
Père Emmanuel Geffray, vicaire



Evangile du jour

Évangile : « Vous laissez de côté le commandement de Dieu, pour vous attacher à la tradition des hommes » (Mc 7, 1-13).

Pour nous envoyer un message

Merci pour votre message. Nous allons revenir vers vous dans les plus brefs délais.

Un problème est survenu lors de l'envoi du message. Merci de l'envoyer à nouveau

Merci de compléter tous les champs avant d'envoyer le message.

Informations de contact

  • Presbytère Saint Etienne
    15 rue Guillaume le Conquérant
    14000 CAEN
  • Tél : 02.31.86.37.21
    Email : abbatiale@orange.fr
  • Horaires d'accueil :
    Lundi - Vendredi : 14h30 - 17h30
    Samedi : 10h00 - 12h00

© Paroisse Saint-François de Sales, 2017